L’art de la reprise

Je ne suis pas là pour régler mes comptes, mais vu que pour la énième fois cette semaine un petit prétentieux m’a gonflé avec “Hallelujah une super chanson de Buckley”, je me dois d’intervenir. Déjà non, c’est Hallelujah de Léonard Cohen. Généralement quand on rappelle ce simple fait, on a le droit à l’argument massif “oui mais la reprise est mieux que l’originale”. Question de goûts diront certains, je ne le dis pas, et pourtant j’en suis pourtant certain, simplement pas un certain. D’une chanson mystique et inspirée faire une petite chansonnette popeuse, c’est pas digne d’une bonne reprise. De plus, si vous souhaitez encenser l’ami Jeff, orientez-vous vers ses chansons, on va finir par croire qu’il n’a rien fait d’autre qu’une reprise! ce qui généralement fini de m’achever quand j’ai cette discussion avec un énergumène, c’est “pourtant dans Shrek ça m’a transporté”. Oui, c’est pas Buckley c’est Cale dans Shrek, et maintenant dodo petit con.

Puisqu’on en est aux reprise et spécifiquement à celles de Cohen, avant qu’on ne me taxe d’intégriste de tout poil (!) je précise qu’il existe un nombre incalculable de reprises de ses chansons, dont une grande partie est vraiment excellente, je vais d’ailleurs conclure en vous laissant avec la reprise de Suzanne (version française, parole de Graeme Allwright) par Bashung, tout en intimité, qui se l’approprie sans la dénaturer.

Cliquez la pour écouter Suzanne

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s