Just another manic Sunday…

Hello buddies,

How do you feel this morning? Knowing that some people here are reading this post from the other side of the Atlantic, the question could be : how do you feel? Simply. But nevertheless it’s Sunday here in France. I’m sitting on my sofa with my daughter watching Barbie on the beach movie, thinking what we’re gonna do today.

And, I thought about the Bangles. This old girl band from the eighties is one of my favourite girl band (if you exclude hole). Yes, it’s really dated. Yes, it really sounds from the eighties. But yes, it is still some great songs. My favourite must be “walk like an Egyptian”. But today I share with you manic Monday.

I do love this song, don’t ask why, I really don’t know. Maybe it’s just the voice of the singer, maybe it’s the melody, maybe… I don’t know.

Hope you will enjoy starting your Sunday listening to the Bangles before having a manic Monday 😊

Cheers

temples

Ou la mais ça fait un moment qu’il ne se passe rien ici. Remedions à cela avec une découverte britannique : the temples.

C’est justement un ami vivant à Londres qui m’a fait découvrir ce groupe. Il m’a dit en me filant le cd “C’est les nouveaux beatles!”. Rien que ça me direz vous, après oasis et d’autres groupes plus éphémères,  il y a déjà eu pas mal de prétendants à ce titre en albion. Mais pour le coup, même si c’est un peu jeune pour présager de la suite et avoir une carrière comme la bande de John et Paul,  il y a quelque chose d’intéressant dans cette bonne pop.

Bon c’est sur ça fleure bon les sixties et seventies, c’est dans la veine d’un certain revival rock progressif, psychédélique. Mais y a quelque chose en plus. C’est bien produit,  les melodies sont travaillées,  et c’est changeant. Bref ça demande à etre suivi de près et pourquoi pas être vu live. Alors en attendant, vous pouvez déjà aller user vos esgourdes sur les clips à suivre, et pourquoi pas tenter le concert s’ils passent près de chez vous…

L’album en écoute totale :

Le clip de colour to life:

Une session accoustique avec une reprise des kinks:

Un live @ rock en Seine :