I like it!

mis au sec!

Dans la série des titres tout pourris de godzika, je crois que nous avons un vainqueur!

winner

Aujourd’hui je vais parler de live et de petits jeunes Brestois. En effet il y a quelques jours je suis allé voir un petit jeune qui monte de 50 balais 🙊

miossec

Miossec rode actuellement son prochain album dans de petites salles. Avec une formation réduite mais au combien efficace il est passé à la bobine (http://www.labobine.net/page-evenement/miossec). Petite salle fort sympathique accueillant environ 300 personnes l’endroit est vraiment adapté pour un concert intimiste!  Nous avons eu donc droit à beaucoup  (tous) de titres de l’opus à venir et qqs vieilleries bien senties et réorchestrées. Revenons quelques minutes aux zikos. Miossec était entouré d’une violoniste, un guitariste et d’un accordéoniste. Au début du concert je me suis dit “oula pas de basse ni de batterie, ça va être trankil”. Que nenni mon ami. Malgré ou plutôt grâce à cette formation, l’énergie était au rendez vous. De même que l’émotion que je partage avec vous sur le live ci dessous.

J’ai choisi ce titre en pensant à une collègue chanteuse (coucou Sabine!) Qui me disait “je n’arrive plus à écouter miossec. C’est trop déprimant!”. Avec ce “je t’aime papa” je ne suis pas sur de te donner tord.

Ceci étant si vous aimez les textes, les chansons racées et les bretons allez donc voir notre ami Christophe Miossec en live, vous ne serez pas déçu.

See you folks

ps: i am too lazy today to translate this whole post in english. English readers, if you want me to translate it for you, simply ask in comment…

Advertisements