Éteins la lumière 

Yo!

Ce soir, je ne vais pas vous parler du titre d’Axel Baker, encore que la reprise avec Jeanlouis Aubert est une bonne version. Je ne vais pas non plus vous dire qu’il faut faire des économies d’énergie pour sauver Walluk! Non je vais vous parler (une nouvelle fois) de rock n roll. Je vais vous parler de groove, de basse et de batterie. Je vais vous parler de Royal Blood.

Tonight, I’m not gonna talk to you about the single of our french legend Axel Bauer, though it was great when played with Jeanlouis Aubert. I’m not gonna tell you that you must economize energy to save Walluk! No, I’m going to talk about groove, bass and drums. I’m going to talk to you about Royal Blood

En effet, le duo de Brighton est de retour pour un 2e opus en juin. Ils viennent de sortir leur premier titre qui s’appelle Lights out. Il est dans la lignée de ce qu’ils ont fait jusque là: bien remuant, bien arrangé, bien construit, bien tout court! Le plus c’est peut être ces choeurs qui viennent apporter un peu plus de relief à l’ensemble. Et ce son de basse. Rhhhhaaaa. Pour une fois qu’un duo se passe de guitare, ça me fait toujours autant plaisir.

Actually, the duet from Brighton is back to release a new album in June. They just have us their last single Lights out. It’s the logical following of what they already did: moving, well constructed, well arranged and good in a few words. What’s new is maybe those choirs in the back which give more relief to the song. And that bass sound. Rhaaazz. Once a band doesn’t have some guitars makes me truly happy!

Enjoy buddies!

Bonus:

😎